Qui sommes-nous ?

Aujourd’hui :

Un couple, avec 3 enfants , des amis, des assos très proches, bref comme beaucoup !

Nous sommes installés à Reventin-Vaugris près de Vienne en Nord-Isère.

 

2014, Alain pète les plombs dans son job…s’engage alors concrètement le processus de transition…dont la graine incubait en lui depuis longtemps.

 

Alain :

5i6a3695

 

 

BEPA et CCTAR ( Certificat de Capacité de Technicien Agricole et Rural) option jardins espaces verts obtenus dans les années 1980.

1988 : BTS commercialisation des produits de l’agriculture

Après 7 années de jardinage de pépinière  et de bureau d’étude, suivent presque 30 années d’activités commerciales dans différents domaines dont les 10 dernières comme directeur commercial  d’une PME dans la construction écologique de bâtiments destinés essentiellement aux sports et aux loisirs http://smc2-construction.com/

  • Février 2014 : stage Auto-entrepreneuriat aux Amanins http://www.lesamanins.com/
  • Fevrier et avril 2015 : CCP ( Cours Certifiés de Permaculture) Ferme du Bec Hellouin :http://www.fermedubec.com/
  • 30 août 2015 : signature d’une convention de rupture conventionnelle .
  • Depuis le 1er sept 2015 : Officiellement à 100 % sur le projet permaculture, en accord avec Pôle emploi.

Inscription aux UPP Université Populaires de Permaculture http://permaculturefrance.org/ en vue de l’accréditation de designer en permaculture.

Membre actif du collectif «Demain ad’Vienne » créé début 2016. Merveilleuse rencontre que ce collectif citoyen que nous vous invitons à découvrir là : http://www.demainadvienne.ouvaton.org/

 

Pascale :

img_6672

Après une formation de graphiste, j’ai nagé une quinzaine d’année dans le milieu publicitaire sans réellement y trouver ma place. Puis,pendant mon congé parental, j’ai réalisé que produire des documents destinés à pousser à la consommation n’avait tout simplement plus de sens pour moi. J’ai suivi une formation de mosaïste, avec l’IRMAC à St Etienne et un artisan à Vienne. J’ai aussi renoué avec la peinture et le dessin, qui eux m’ont toujours plus ou moins accompagné depuis… la nuit des temps ! Cette formation à St Etienne m’a offert des collaborations enrichissantes et chaleureuses, avec d’autres artisans, notamment avec Joss Naigeon, tourneuse sur bois dans la Drôme, collaboration qui s’est vite transformée en une très belle amitié. Mes sujets de prédilection sont bien sûr la nature, qui m’offre une quantité infinie de merveilles tout aussi irréelles que ce que j’appelle mes petits dieux du logis, mes tutélaires glanés autours de moi, vagues formes, tâches et autres bonhommes de matière.

Dans notre quotidien, je me suis particulièrement intéressée aux médecines alternatives, en particulier l’aromathérapie, une alimentation saine et colorée (de curcuma !).

J’apprends le shiatsu version bien être…

Petite visite de « Ma petite fabrique »…

 

Les 3 enfants

img_6676

Nina : Comédienne/ créations textile…

Élodie: Professeur des écoles

Lou: Lycéen

 

La possibilité d’une rupture conventionnelle et les droits qu’elle ouvre pour environ 3 années, nous offre cette possibilité de mettre en place le projet dans la durée.

C’est un bonheur que de chaque jour œuvrer pour ce projet.

Observation, études, formation , jardinage, construction, bricolage, actions collectives et citoyennes….

pour construire un avenir heureux et durable.

La mise en œuvre de ce projet est en totale concertation avec pôle emploi, qui joue le jeu.

Demain :

Nous souhaitons la Graine Buttée comme un catalyseur de projets divers, qui vont dans le sens d’une vie locale plus harmonieuse, respectueuse de l’environnement, des humains, des cultures…

Toutes les formes d’associations sont ouvertes, de coopérative à société, en passant par association 1901, partenariat…nous trouverons les formes les mieux adaptées. L’expérience de Bernard Alonso avec la Co entreprise paysanne au Canada est très inspirante :http://cepdarmandie.com/

Pour ce qui concerne notre petite famille, nous assurerons notre subsistance par différents moyens :

– la réduction de nos dépenses. Notamment en énergie et nourriture, mais pas seulement.

– la vente et/ou l’échange de nos surplus de fruits et légumes avec ou sans transformation.

– une activité de formation et de maîtrise d’œuvre de projet avec approche permaculture.cf p Pro

– l’accueil en gîte, coloré permaculture bien sûr, avec possibilité d’activités artistiques mosaïque et peinture et un aspect très marqué pour la santé et l’accompagnement de personnes en difficultés.

Conférence permaculture Reventin-Vaugris

Articles récents

Recherche par mots clefs

Catégories